Lancement du Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat

 

Femmessor salue la détermination du gouvernement à augmenter le nombre d’entreprises au Québec

Lévis, le 23 mars 2018 Femmessor salue le dévoilement du Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE) annoncé plus tôt par la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, madame Dominique Anglade et le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, monsieur Stéphane Billette. En se dotant de ce plan d’action, le gouvernement met en place des mesures concrètes pour augmenter le nombre de nouvelles entreprises et ainsi stimuler l’économie québécoise.

Plus de 345 millions de dollars seront investis à travers 34 mesures dont certaines toucheront les femmes entrepreneures, les jeunes et les entrepreneurs issus de la diversité. Le PAGE prévoit, notamment une bonification du soutien financier octroyé à Femmessor.

« Femmessor se réjouit de l’importance accordé par le gouvernement au développement de l’entrepreneuriat féminin au Québec. La bonification du soutien financier permettra à notre organisation de renforcer l’accompagnement offert aux femmes entrepreneures et de leur offrir les ressources, le réseau et les outils nécessaires pour propulser leur entreprise au prochain niveau de croissance. », a soulevé la présidente-directrice générale de Femmessor, madame Sévrine Labelle.

« Au cours des dernières années, nous avons observé une constante progression du nombre de femmes parmi les entrepreneurs entrants. Or il reste encore beaucoup de travail à faire puisque le Québec ne compte toujours qu’environ six femmes propriétaires de PME pour 10 hommes. Grâce au PAGE, Femmessor sera en mesure de contribuer encore davantage à l’augmentation du nombre d’entreprises à propriété féminine au Québec. », a ajouté madame Louise Sanscartier, présidente du conseil d’administration de Femmessor.

« Femmessor félicite le gouvernement pour sa détermination à faire de l’entrepreneuriat un des fers de lance de notre économie. Notre équipe poursuivra son travail en collaboration avec les différents partenaires de l’écosystème entrepreneurial québécois en vue d’atteindre les objectifs de ce plan ambitieux. », a conclu madame Labelle.

 

À propos de Femmessor Québec

Femmessor est une organisation dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin qui a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d'entreprises dirigées et détenues en tout ou en partie par des femmes dans les 17 régions du Québec.

Son offre de financement conjuguée à une expérience d'accompagnement adaptée aux besoins des entrepreneures permet à ces dernières de bâtir des entreprises durables et prospères.

Femmessor est soutenue financièrement par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI). Grâce à des partenariats avec le MESI, Fondaction et Capital croissance PME (CCPME), elle dispose de près de 25 millions de dollars pour soutenir, par le biais de prêts conventionnels et en capital-actions, des entreprises comptant au moins une femme dans un poste stratégique et détenant au moins 25 % des actions.

—30—

Renseignements :
Geneviève Malette
Adjointe à la Présidente-directrice générale
1 844 523-7767, poste 205
g.malette@femmessorqc.com

Pour plus d’informations au sujet de Femmessor Québec
femmessor.com

Document en PDF

 

Équipe Femmessor et ministre Billette

De gauche à droite : Marie-Noël Grenier, présidente-directrice générale de Jambette et membre du conseil d'administration de Femmessor, Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régionale, Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor et Anne Rouleau, directrice régionale de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.