Entreprendre et combiner 3 passions avec Marielle Winterson

Marathonienne pour la forme et couturière de métier, Marielle Winterson court avec ses chiens depuis 17 ans. Elle fait du canicross, mais à l’époque elle ne le savait pas. Connu en Europe, ce sport est devenu plus populaire ici quelques années plus tard, mais il demeure tout de même méconnu de la majorité des gens. « C’est souvent associé à un sport extrême, alors je me fais un devoir d’informer les gens et de promouvoir la canimarche et la canirandonnée », explique l’entrepreneure pour qui le lien entre le chien et l’humain est des plus importants.

Son entreprise, Winterson Sports, est née d’un besoin pour des équipements adaptés au canicross. Même en Europe, elle ne trouvait pas de harnais ou de ceinture avec suffisamment de poches pour qu’elle et son chien se sentent confortables. De plus, son métier de couturière dans le domaine du sport faisait en sorte que les matériaux n’avaient plus de secrets pour elle. C’est ainsi qu’elle a allié ses trois passions pour mettre sur le marché des produits qui connaissent un engouement croissant chez les amoureux des chiens.

Le sourire de ses clients et des chiens l’enthousiasme!

Marielle Winterson est catégorique : le bien-être que ressentent le chien et son propriétaire est incroyable! « C’est un sentiment de liberté, autant pour moi, parce que je suis libre de mes mouvements, que pour mon chien, qui n’est pas pris au cou », explique-t-elle en souhaitant partager ce bien-être à tous.

« Les gens ont un peu peur du harnais en pensant que le chien va avoir plus de force et qu’il pourrait les faire plus facilement tomber, mais c’est vraiment l’inverse, puisque le port d’une ceinture rend votre torse beaucoup plus fort comparé à une laisse qu’on tient à bout de bras », ajoute-t-elle. Elle raconte la joie d’une de ses employées pour qui ç’a été une révélation d’utiliser un harnais pour marcher avec son chien, un grand Danois.

Sa philosophie : ça doit être simple

La force de la femme d’affaires est le développement. Elle offre une grande variété de produits et ceux-ci sont en constante évolution. Ils doivent être simples, faciles à utiliser et répondre aux besoins de celui qui se les procure. C’est ce qui l’a amené à développer une nouvelle offre pour un secteur non encore desservi : le caniurbain. La mise en marché de ces nouveaux produits est le gros projet de la prochaine année pour celle qui distribue ses produits dans une soixantaine de points de vente.

L’idée lui est venue des expériences que sa fille lui partageait lorsqu’elle se promenait en ville avec son chien. Une étude de marché a été réalisée et cela a confirmé le besoin, puisque les contraintes sont différentes pour la marche en ville. « Celui qui pratique le caniurbain n’a pas les mêmes besoins que l’amateur de canicross », explique Marielle. « Un chien qui marche sur l’asphalte aura besoin de pantoufles de protection, un marcheur urbain peut se contenter d’une ceinture minimaliste contrairement à celui qui fait de longues randonnées. Le poids du chien vient également influencer le choix pour un maximum de confort. »

Ce ne sont pas que les produits qui profitent de la force de développement de Marielle, c’est toute son entreprise. Cette couturière entrepreneure avoue en avoir beaucoup appris sur le marketing et les communications. Avec sa boutique en ligne, elle a un souci constant de bien communiquer son message parce qu’elle est consciente que le message que nous souhaitons transmettre ne correspond pas toujours à celui que les gens reçoivent.

Elle développe également un réseau d’ambassadeurs pour ses produits. De plus, des championnes du sport, qui compétitionnent en Europe, utilisent également les équipements de Winterson Sports.

Être curieuse et toujours apprendre

« L’entreprise est un tout, et pour croître, c’est tout un défi de combiner de façon équilibrée le marketing, la production et les finances », affirme Marielle en racontant qu’une des meilleures décisions qu’elle a prise a été de parfaire ses connaissances en affaires en suivant le programme Lancement d’une entreprise. « Ça m’a aussi permis de rencontrer d’autres entrepreneurs et de pouvoir échanger avec eux. »

C’est ce qu’elle a aimé dans l’approche de Femmessor. « C’est plus que de l’appui financier, c’est tout un réseau de références prêt à nous aider », affirme l’entrepreneure.

Celle qui ne pensait pas devenir entrepreneure un jour constate qu’elle grandit en même temps que son entreprise. « Entreprendre, c’est une école de croissance personnelle en soi et c’est faire preuve d’un peu de folie », ajoute Marielle qui conclut en disant : « Mais quelle belle folie! »

 

À propos de notre collaboration

Cet article est présenté dans le cadre d’une collaboration entre Femmessor et Cindy Rivard, présidente de Oyez Communications. Afin de mettre en lumière des entrepreneures d’exception, nous avons confié la tâche à madame Rivard de rédiger cette série de billets de blogue sur des entreprises ayant bénéficié de financement1 par l’entremise de Femmessor et qui représentent pour nous, une réelle fierté!

Pour consulter la série d’articles réalisée dans le cadre de cette collaboration, nous vous invitons à visiter notre blogue chaque mercredi.

1 Fonds pour les femmes entrepreneures FQ

À propos de l'auteur

Cindy Rivard

Cindy Rivard

Entrepreneure et formatrice spécialisée en stratégie de communication

Cindy Rivard est la présidente de Oyez Communications, entreprise évoluant dans le domaine des communications et du marketing. Entrepreneure née, elle partage son savoir et ses opinions à travers des articles de blogue. Depuis 2009, c’est près de 335 articles qu’elle a écrits. Nous vous invitons à visiter son site Internet pour en découvrir davantage!

Derniers articles de cet auteur

Cindy Rivard

Réfléchir avec un spécialiste, c’est un réel cadeau

Être entrepreneure, c’est porter plusieurs chapeaux. Avouons-le, nous nous rendons vite compte que certains chapeaux nous font mieux que...

Plus de détails

Cindy Rivard

Partager nos enjeux en développement collaboratif: le défi du 5%

Êtes-vous prêtes à repousser vos limites? C’est une partie intégrante du développement collaboratif des Cellules Femmessor. En plus, c’est...

Plus de détails

Cindy Rivard

Les Cellules Femmessor: bien plus que du codéveloppement

Vous en entendez parler depuis quelques mois et vous êtes intriguée? Vous n’êtes pas certaine que ce soit pour vous? Vous vous demandez si cela...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue