S’intéresser à vos finances personnelles

En entrepreneuriat, quand nous parlons de finances, nous faisons habituellement référence aux finances d’une entreprise. Mais savez-vous que vos finances personnelles sont importantes elles aussi ? Une bonne santé financière personnelle est un atout pour les gens en général, et les entrepreneures n’y échappent pas ! En contexte d’une demande de financement, plusieurs aspects des finances personnelles des entrepreneures seront regardés et analysés par les créanciers potentiels. En démarrage d’entreprise, ces aspects seront encore plus regardés car il n’y a pas d’historique financier de l’entreprise à analyser. Votre style de gestion financière personnelle donne un aperçu de vos capacités et de vos compétences en la matière. Il donne également une bonne idée de votre gestion future des finances de votre entreprise.

En règle générale, il est primordial de connaître les bases d’une saine gestion des finances personnelles et de vous intéresser à ce que les créanciers potentiels regarderont. 

Voici quelques éléments qui seront scrutés:

1- Mise de fonds : un investissement monétaire personnel

La mise de fonds représente le montant en dollars que l’entrepreneure est prête à investir dans son propre projet d’affaires. Parfois, elle peut prendre la forme d’un transfert d’actifs investis dans l’entreprise. Par exemple, si vous utilisez votre ordinateur aux fins d'activités de votre entreprise, il pourrait être considéré dans la mise de fonds de votre demande de financement. Avant de déposer officiellement une demande de prêt pour son projet d’affaires, l’entrepreneure devrait se questionner sur le montant d’argent qu’elle est prête à investir dans son projet. Ce montant est important, car il représente le niveau de risque que l’entrepreneure est prête à endosser personnellement. Chez Femmessor, la plupart des dossiers de financement exigent une mise de fonds ou un transfert d’actifs de l’entrepreneure. 

l’entrepreneure devrait se questionner sur le montant d’argent qu’elle est prête à investir dans son projet

2- Bureau de crédit : un bulletin de vos opérations financières personnelles

Le bureau de crédit est en quelque sorte un bulletin résumant pratiquement toutes vos opérations financières. Chaque élément est noté et ensuite une cote globale vous est attribuée. Chez certains créanciers potentiels, un pointage minimum est requis pour obtenir du financement, c’est-à-dire que même le financement du meilleur des projets d’affaires pourrait être refusé à partir de cette simple cote ! Plusieurs sites vous permettent d’obtenir votre bureau de crédit pour en faire une validation et pour connaître votre pointage au crédit. Chez Femmessor, il n’y a pas de cote minimale requise,  car nous évaluons avant tout le risque global de votre projet. Toutefois, si votre dossier est entaché par des erreurs de parcours, il sera important de savoir les expliquer. 

3- Bilan personnel : une photo de vos avoirs et dettes

Tout comme le bilan financier d’une entreprise, le bilan personnel est une photo des actifs (valeurs) et des passifs (dettes) de l’entrepreneure à une date précise. Ce bilan est analysé pour connaître votre valeur personnelle (actif - passif). Quand, sur un emprunt, vous avez donné une caution personnelle, en cas de défaut de paiement, la valeur est prise en compte pour savoir si l’entrepreneure a la capacité de rembourser la dette personnellement. Chez Femmessor, nous tenons compte du bilan personnel dans le calcul du risque global dans le financement de votre projet d’affaires.

4- Budget personnel : (outil de gestion) revenus/dépenses mensuels

Le budget personnel, au même titre qu’un budget de caisse dans une entreprise, est utile pour mesurer les entrées et sorties d’argent mensuelles. Le budget personnel est un outil précieux pour l’entrepreneure afin de quantifier ses besoins mensuels pour couvrir les dépenses courantes de sa vie personnelle. À partir de ce montant, l’entrepreneure peut évaluer combien d’argent son entreprise doit générer chaque mois ou combien d’argent elle peut/doit se verser en salaire ou dividende minimal pour vivre. Voilà un bon point de repère pour établir les prévisions financières de son entreprise. Chez Femmessor, nous regardons attentivement ce chiffre dans les prévisions financières pour nous assurer que les bénéfices de l'entreprise comblent minimalement les besoins financiers personnels de l'entrepreneure.

5- Capacité de réinjection : un apport supplémentaire (en cas de besoin)?

La capacité de réinjection est un montant disponible que l’entrepreneure peut transférer à court terme de ses avoirs personnels vers son entreprise. Ce montant peut servir à couvrir temporairement un besoin de liquidité dans l’entreprise dans le cas, par exemple, d’un compte client qui est payé plus tardivement que prévu. Ce montant pourrait aussi servir à couvrir certaines dépenses en cas de ventes moins élevées qu’anticipé. La capacité de réinjection peut provenir autant d’un conjoint ou conjointe, parent ou entourage de l’entrepreneure qui est prêt à appuyer le projet d’affaires en cas de besoins ponctuels de liquidités. Chez Femmessor, nous considérons que la capacité de réinjection diminue le risque global.

Pour conclure, sachez que tous les aspects énumérés ci-haut sont interreliés et que chacun d’entre eux est important lors d’une demande de financement et dans la vie courante d’une entrepreneure. Les différents aspects analysés donnent un portrait global de votre santé financière personnelle. S’intéresser à ses finances personnelles représente à nos yeux un levier pour la réussite en affaires!

  

  

Marianne Auclair, diplômée de l’UQTR en finance, est directrice régionale de Femmessor Estrie. Elle accompagne les femmes entrepreneures dans l’analyse d’un modèle d’affaires viable depuis 2014. Passion, engagement, authenticité et action sont les valeurs qui guident son parcours. Le contact direct avec les entrepreneures et la collaboration avec les différents intervenants de l’écosystème du développement économique constituent, pour elle, une source renouvelée d’enthousiasme à chaque jour. Marianne Auclair a la volonté de redonner et de contribuer au rayonnement économique de sa région et des femmes entrepreneures.

  

À propos de l'auteur

Femmessor

Femmessor

S'investir avec les entrepreneures

Derniers articles de cet auteur

Femmessor

Comment établir un lien de confiance avec son partenaire financier ?

Avez-vous déjà vécu des succès ou encore des échecs dans votre entreprise ? Avec qui les avez-vous partagés? Vos associé(e)s, vos...

Plus de détails

Femmessor

Démystifions le plan d’affaires

Les entrepreneures se posent beaucoup de questions au sujet du plan d’affaires. À quoi sert le plan d’affaires? Pourquoi les partenaires...

Plus de détails

Femmessor

États financiers prévisionnels: Comment prédire l’avenir?

Une des étapes à réaliser lorsqu’une entrepreneure souhaite faire une demande de financement est la remise du plan d’affaires avec les...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue