4 conseils pour donner un dernier « boost » à la motivation des employés confinés

Depuis le confinement, les employés passent par un arc-en-ciel d’émotions. Adaptation au télétravail, difficulté à travailler avec des enfants qui jouent à nos côtés, incertitudes et coups de « blues » récurrents, sauf exception, la plupart des employés ont un niveau de motivation variable. Bien que cette situation soit parfaitement normale, celle-ci affecte les opérations des organisations. Dans un contexte où la période de confinement semble tirer à sa fin, voici comment donner un dernier « boost » à la motivation de vos employés.

Les clés de la motivation

Selon la théorie de l’autodétermination, il existe trois besoins fondamentaux qui, lorsque comblés, favorisent le bien-être et la motivation. Le premier est le besoin d’autonomie, soit le besoin de pouvoir faire des choix en cohérence avec ses valeurs dans son travail. Le second est le besoin de compétence, soit le besoin de se fixer des objectifs significatifs et de surmonter les obstacles pour les atteindre. Le dernier est le besoin d’affiliation sociale, soit le besoin de sentir que l’on appartient à une équipe. 

Comment combler ces besoins? 

Même en ces temps difficiles, avec les bons comportements de gestion, il est possible d’avoir un impact sur la satisfaction de ces besoins et sur la motivation des employés. Voici les étapes pour y arriver :

  1. Faites le point sur votre motivation. 

À titre de cheffe d’entreprise, il est normal de vivre toutes sortes d’émotions et d’avoir un niveau de motivation variable, voire être démotivée. Prenez-en conscience, car c’est ainsi que vous pourrez l’améliorer et en minimiser l’impact sur votre équipe. 

 motivation

  1. Répondez d’abord à vos besoins

Puisqu’il vous faut d’abord nourrir votre motivation pour stimuler celle des autres, tentez de combler vos propres besoins avant ceux de vos employés. Voici quelques exemples à adapter selon votre réalité.

Autonomie : Priorisez les tâches sur lesquelles vous avez du contrôle (évaluer le moral de vos troupes, prendre des nouvelles de vos clients, planifiez votre relance, etc.). Bref, posez des gestes judicieux sous votre responsabilité afin de combler votre besoin d’autonomie.

Compétences : Fixez-vous des petits objectifs et tentez de les réaliser. Les atteindre vous valorisera. Vous avez peu de temps? Faites la lecture d’un billet du blogue de Femmessor. Vous avez plus de temps? Faites le bilan de vos pratiques de ressources humaines ou de vos aptitudes de gestion. Des enjeux sont soulevés? Lisez sur le sujet, inscrivez-vous à une formation ou faites-vous accompagner par un expert via le programme de subvention PACME-COVID finançant 100 % des formations et honoraires de consultation en gestion des ressources humaines (certaines conditions s’appliquent).

Affiliation : Pourquoi ne pas donner un nouveau souffle à vos rituels d’équipe? Exemples : intégrez 1 minute de méditation avant chaque rencontre, soulignez les « bons coups » et les efforts collectifs, organisez des vendredis costumés, préparez une célébration post-confinement sous forme de « bien-cuits » pour dédramatiser, rire et tourner la page sur ce charivari... Vous contribuerez à combler votre besoin d’affiliation et, par le fait même, celui de vos employés. 

motivation 2

  1. Comblez les besoins de vos employés 

Une fois votre motivation repulpée, tentez de combler les besoins de vos employés en discutant avec ceux-ci. Après tout, ils sont les mieux placés pour savoir ce qui les comblera le mieux. À travers une discussion ouverte, favorisez d’abord le partage de ressentis. Comment votre équipe se sent-elle? Soyez à l’écoute et faites preuve d’empathie. Puis, sollicitez leurs suggestions afin de combler leurs besoins. Vous favoriserez le comblement du besoin de compétence. Ensuite, dans la mesure du possible, demandez-leur de prendre en charge la mise en place de solutions. En leur donnant la liberté de choisir parmi les options et de mettre en œuvre les idées proposées, ils se sentiront valorisés et vous aurez un impact sur leur besoin d’autonomie. Finalement, le simple fait de vivre un moment collectif riche en émotions positives favorisera la satisfaction de leur besoin d’affiliation sociale.

  1. Répétez ces étapes

En prenant le temps de combler en continu les besoins d’autonomie, de compétence et d’affiliation, vous boosterez votre motivation, de même que celle de votre équipe et, ensemble, vous trouverez l’énergie nécessaire pour terminer avec brio cette période de confinement.

Alors, qu’attendez-vous? 1, 2, 3 go!

À propos de l'auteur

Marie-Hélène Chèvrefils

Marie-Hélène Chèvrefils

EXPERTE FEMMESSOR en Ressources humaines

Marie-Hélène Chèvrefils est membre de la Brigade Expertes Femmessor en Ressources humaines. Elle est fondatrice d’Evo Conseils, un cabinet-conseil spécialisé en gestion des ressources humaines et en développement organisationnel. Chargée de cours, blogueuse et fière défenderesse du leadership au féminin, elle combine plus de 15 ans d’expérience à titre d’experte-conseil auprès d’organisations et d’industries de tailles différentes. Détentrice d’un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal et d’une maîtrise en relations industrielles de l’UdeM, elle a également été finaliste 2018 aux prix « Entrepreneur(e) RH de l’année » de l’Ordre des CRHA et « Leadership au féminin » du RJCCQ. Réputée pour sa rigueur, son sens des affaires, son orientation envers le client et les résultats ainsi que son humanisme, elle sait également susciter la confiance et la collaboration des équipes avec lesquelles elle travaille.



Retour aux articles du blogue