Les 5 erreurs courantes en financement de projets d’affaires

Ça y est, vous avez un projet de croissance pour votre entreprise, une opportunité à saisir ? Ou peut-être une envie de démarrer une entreprise ou d’en acquérir une ? Vous avez besoin d’argent pour réaliser votre projet ? 

Que vous en soyez à votre première demande de financement ou pas, il est toujours bénéfique de connaître les erreurs de parcours des autres entrepreneurs pour en tirer des apprentissages. 

Chez Evol, nous comprenons votre réalité et les enjeux que vous vivez lorsque vous soumettez une demande et, comme vous, nous avons à cœur la réussite de votre projet.

Fortes de notre expérience, nous souhaitons donc vous partager ce que nous croyons être les cinq erreurs classiques d’une demande de financement pour que vous puissiez les éviter !

 

1- Sous évaluer ses besoins

Évidemment, faire une demande de financement demande du temps et de la préparation ! Nous savons très bien que le temps est une ressource rare dans la vie des entrepreneures.

Pour éviter de faire une demande de financement qui sous-estime ses besoins de capitaux, il est impératif de bien faire la planification de tous les besoins et de créer un montage financier complet. 

Dans presque tous les projets il y a un dépassement, il est donc essentiel de prévoir une marge de manœuvre. 

De plus, il n’y a rien de pire qu’un projet entrepreneurial qui manque d’argent en cours de route et pour lequel l’entrepreneur.e doit refaire une demande de financement. 

Les créanciers se poseront des questions sur la capacité de l’entrepreneur.e à établir un budget de projet. Encore pire, présenter un projet en disant : combien pourrais-je avoir pour  le réaliser ? Cela démontre que l’entrepreneur.e n’a pas pris le temps de calculer. 

Le budget de caisse (hebdomadaire et/ou mensuel) sera votre meilleur ami, avec des prévisions financières complètes !

 

2- Attendre trop tard

Considérant que faire une demande de financement n’est pas la passion première de beaucoup d’entrepreneur.e.s, plusieurs retardent le moment de débuter les démarches.

Parfois, certaines entrepreneures tardent tellement à faire une demande de financement qu’elles.ils grugent l’équivalent du fonds de roulement de l’entreprise, se retrouvant ainsi dans un situation extrêmement risquée. 

Si une entreprise débute une ronde de financement lorsqu’elle est à court de liquidités et n’est pas capable d’honorer ses paiements à court terme, elle risque fort d’avoir des réponses négatives lors de sa demande. 

Prévoyez toujours d’entreprendre les démarches de demande de financement lorsque vous avez du temps afin de bien les accomplir, et ainsi, augmenter vos chances de réussite ! 

Encore une fois, le budget de caisse prévisionnel vous permet de planifier et d’établir un budget pour le projet.

 

3- Choisir le mauvais produits financiers

Il existe une multitude de produits financiers sur le marché, il est donc essentiel de prendre le temps de connaître et découvrir les différentes possibilités. 

Soyez prêtes à élargir votre vocabulaire pour discuter des différentes alternatives. Posez des questions, c’est mieux que de faire semblant de comprendre et d’accepter n’importe quelle offre de financement ! 

Également, prenez le temps de discuter avec d’autres entrepreneur.e.s pour analyser vos besoins et comparer les offres sur le marché.

 

4- Avoir une fixation sur le taux d’intérêt

Il existe plusieurs caractéristiques à un produit financier. Il serait beaucoup trop simpliste de ne regarder que le taux d’intérêt pour faire son choix ! 

Voici quelques exemples de caractéristiques : l’amortissement, les frais annuels, les frais au décaissement, la possibilité de remboursement par anticipation, le soutien de la ressource, la possibilité de moratoire, le taux fixe ou variable, etc. 

Prenez le temps de comparer toutes les options et d’évaluer ce qui est le mieux pour vous et votre entreprise.

 

5- Cacher des informations ou présenter une mauvaise qualité d’information

Il y a deux expressions qui pourraient représenter ce paragraphe : le monde est petit ou tout finit par se savoir. 

Faire une non-divulgation, ou encore pire mentir sur la situation de notre entreprise pour réussir à obtenir de l’agent, est une très mauvaise idée. Présenter une bonne qualité d’informations complètes sur son projet démontre un niveau de crédibilité qui aide à établir une relation de confiance avec un partenaire financier.  

En résumé, prendre le temps de bien s’informer avant de faire une demande de financement augmente ses chances de réussite. Bien entendu, il est essentiel d’accomplir un processus en amont visant à valider et structurer son projet. Démontrer sa rentabilité atteste la capacité de remboursement.

À propos de l'auteur

Marianne Auclair

Marianne Auclair

Directrice régionale

Marianne Auclair, diplômée de l’UQTR en finance, est directrice régionale de Estrie pour l'Estrie. Elle accompagne les femmes entrepreneures dans l’analyse d’un modèle d’affaires viable depuis 2014. Passion, engagement, authenticité et action sont les valeurs qui guident son parcours. Le contact direct avec les entrepreneures et la collaboration avec les différents intervenants de l’écosystème du développement économique constituent, pour elle, une source renouvelée d’enthousiasme à chaque jour. Marianne Auclair a la volonté de redonner et de contribuer au rayonnement économique de sa région et des femmes entrepreneures.

Derniers articles de cet auteur

Marianne Auclair

Floramama: Quand la quête de sens mène à l’entrepreneuriat et aux fleurs!

Portrait inspirant de Chloé Roy, fondatrice de l’entreprise Floramama, une ferme florale écologique qui place l’environnement et l’humain au...

Plus de détails

Marianne Auclair

S’intéresser à vos finances personnelles

En entrepreneuriat, quand nous parlons de finances, nous faisons habituellement référence aux finances d’une entreprise. Mais savez-vous que vos...

Plus de détails

Marianne Auclair

Femmessor : Les cinq piliers d’une demande de financement

Chez Femmessor, nous croyons profondément au potentiel entrepreneurial des femmes, et votre succès nous insuffle une dose incomparable de...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue