Danièle Henkel: contribuer à la création d’un monde meilleur

Madame Henkel est une personnalité publique reconnue et grandement appréciée. Elle s’est fait connaître du grand public par sa participation, durant cinq ans, à la populaire émission Dans l’œil du dragon à titre d’investisseuse et de mentore. Elle a aussi été nommée dans le top 100 des femmes les plus influentes du Canada du Women’s Executive Network en 2020.

Pourtant, son parcours entrepreneurial, ses aspirations et son engagement pour notre économie demeurent méconnus de plusieurs.

Immigrée au Canada en 1990, c’est en 1997 qu’elle fonde Les Entreprises Danièle Henkel inc. D’abord reconnue pour le gant renaissance, l’entreprise se démarque maintenant pour ses technologies avant-gardistes non invasives accessibles dans les centres médico-esthétiques partout au Canada. 

Visionnaire, accompagnée de son équipe chevronnée, elle crée des concepts uniques et personnalisés pour ses client.e.s. Consciente de l’importance de l’éducation continue pour son industrie, elle fonde l’Académie Danièle Henkel en 2003 qui à ce jour a formé plus de 5000 professionnel.le.s à travers le Canada !

Madame Henkel est aussi la fondatrice et présidente, depuis 2018, de Danielehenkel.tv, un média numérique entièrement dédié à outiller les petites et moyennes entreprises et à offrir de la visibilité à tout entrepreneur d’ici ou de l’international. 

D’ailleurs, DanieleHenkel.tv s’est récemment allié avec Infopresse pour offrir une certification unique et stimulante : le Programme de certification en leadership inclusif et participatif.

Conférencière et auteure de trois livres autobiographiques, madame Henkel prête aussi sa voix à de nombreuses causes qui lui sont chères : l’entrepreneuriat social et l’inclusion de la grande diversité, l’éducation, la relève, les habiletés sociales, la santé, les valeurs humaines et éthiques en affaires, etc. Elle siège sur plusieurs conseils d’administration et comités consultatifs d’organismes privés, publics, parapublics ou paramunicipaux.

Qu’est-ce qui amène Danièle Henkel à accepter le rôle de porte-parole d’Evol (organisation issue de l’évolution de Femmessor) et ainsi appuyer l’organisation dans son nouveau positionnement ?

J’ai eu le privilège de m’entretenir avec elle pour en connaître davantage sur sa motivation derrière cet engagement.

« Femmessor a beaucoup évolué au fil des années. Elle occupe aujourd’hui une place importante et incontournable dans notre écosystème entrepreneurial.  L’organisation a les compétences nécessaires pour opérer ce changement et faire une différence. Avec toute l’expertise qu’elle a su développer au cours de ces 25 dernières année l’organisation, désormais connue sous le nom d’Evol, continuera d’offrir du financement et accompagnera les entrepreneur.e.s des 17 régions administratives québécoises dans leur évolution afin de leur permettre de participer de façon juste et équitable au développement de notre économie », mentionne-t-elle.

« Afin d’assurer l’avenir du Québec, il faut miser sur la diversité. En tant qu’immigrante, j’ai moi-même vécu des biais (recherche de logements, salaires, demande de financement pour entreprises, etc). Je reconnais qu’il y a eu beaucoup d’améliorations, mais il reste encore du travail à faire. Identifier une ressource, telle qu’Evol, pour tous les groupes sous-représentés en entrepreneuriat ne peut être que bénéfique », ajoute madame Henkel.

« Je suis très fière de représenter ce message d’avenir aux côtés de Sévrine et son équipe et de pouvoir faire une différence ».

Doit-on se réjouir que les mots « diversité » et « inclusion »  soient, en quelque sorte, « à la mode ? »

« Il faut en parler, il faut montrer les réussites et les bénéfices que nous retirons en puisant dans notre diversité. Partout on parle de diversité ! Evol va non seulement amplifier le message mais passer à l’action ! On est proactif ! » ajoute madame Henkel.

« La force entrepreneuriale est bien présente au sein de la grande diversité. Il faut aller le chercher. Il faut réussir à rejoindre ces personnes et travailler ensemble afin de célébrer le potentiel de la diversité. L’équipe d’Evol est animée par le profond désir de contribuer à la création d’un monde meilleur, elle a toute ma confiance ! », ajoute Danièle Henkel.

Comment se vivent la diversité et l’inclusion au sein de vos entreprises ?

« Mon regard a toujours été porté sur l’être humain. Ce n’est pas une couleur, une nationalité ou une religion. L’important ce n’est pas le CV, mais plutôt de ressentir l’autre et d’apprendre à le connaître : qui es-tu ? d’où viens-tu ? Quel est ton potentiel ? Il faut regarder l’autre en se posant la question suivante :  comment peut-on grandir ensemble ? Je m’intéresse aux gens qui pensent autrement. Je suis profondément convaincue que ce sont les divergences et la complémentarité des visions, des opinions et des idées qui font avancer les projets. »

Quels sont les impacts à l’interne d’inclure la notion de diversité et d’inclusion au sein de vos entreprises ?

« Mes équipes sont riches de différences et de talents. Rechercher des façons différentes de penser et de faire bonifie mes entreprises. Lorsqu’on permet à nos employé.e.s de déployer leur plein potentiel en respectant leurs différences, on crée un réel engagement. Nos équipes nous ont permis, entre autres, l’ouverture de nouveaux marchés, la création de nouvelles relations avec des fournisseurs et partenaires, la négociation de meilleurs prix, la création de processus plus efficaces, etc. »

Selon vous, quels sont les défis actuels que doivent relever les entreprises en matière de diversité et d’inclusion ?

« Avant même la vérification des compétences et des expériences, on doit se demander comme employeur si on est réellement prêt à accueillir la diversité. Est-ce que nous connaissons les défis à l’interne que cette personne vivra ? Est-ce que nos équipes sont prêtes et ouvertes. Avons-nous des ressources pour nous accompagner?  Sommes-nous intéressés à aller chercher les formations et outils adéquats pour faciliter l’intégration d’employés issus de la diversité ? On ne doit pas seulement embaucher, on doit intégrer et éduquer nos équipes. On doit avoir un plan : on intègre comment, avec qui, avec quelle ouverture d’esprit ? Il est important d’amorcer une réflexion et de faire un travail préparatoire pour assurer le succès de ces intégrations. »

Avez-vous des conseils à partager avec les entreprises qui souhaitent améliorer la diversité au sein de leur entreprise ?

« Il faut d’abord se questionner sur ses propres biais inconscients en tant que leader. Il faut réfléchir aux raisons qui nous poussent à vouloir faire ce virage.  Quelle est notre réelle volonté ? Quelles sont nos craintes ? Il faut le faire pour les bonnes raisons et avoir vraiment envie de s’y engager. »

De quelle façon vous inspirez-vous des 17 objectifs de développement durable de l’ONU dans votre parcours entrepreneurial ?

« J’accorde une grande importance à l’éthique, l’équité et l’inclusion au sein de la gouvernance.  Nous sommes d’abord et avant tout une entreprise familiale, mais il est important que mes employés aient les mêmes droits et privilèges que mes enfants au sein des entreprises. »

« Au niveau environnemental, nous avons depuis toujours prôné le naturel ! Le gant renaissance, notre produit phare, par exemple, dans son emballage, sa fibre, etc. Nos équipements sont de calibre médical et non invasif. Nous prônons une approche naturelle et très efficace pour le visage et le corps. Nous recyclons et utilisons le moins de papier possible et aucune bouteille de plastique. On sensibilise nos employés et fournisseurs en donnant l’exemple. »

« Au niveau socio-économique, chaque année, mes entreprises contribuent à des causes qui nous tiennent à cœur. J’ai toujours eu la profonde conviction que mes entreprises devaient avoir un impact positif sur notre société. »

Quelle est votre vision pour l’avenir entrepreneurial du Québec ?

« J’aime profondément le Québec ! J’ai toujours cru que nous y étions choyé.e.s à plusieurs niveaux et que nous avions des entreprises et entrepreneur.e.s tellement innovant.e.s et créatif.ve.s que nous pourrions être leader mondial dans certains domaines ! On doit aujourd’hui montrer notre capacité de vivre en harmonie pour rebâtir ensemble et reprendre le chemin de la prospérité ! Sans oublier notre humanité ! »

 

À propos de l'auteur

Geneviève Dionne

Geneviève Dionne

Conseillère en communication marketing

Geneviève Dionne est Conseillère en communication marketing chez Evol. Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, spécialisation marketing, elle cumule près de 15 années d’expérience dans le domaine des communications. Ses diverses expériences lui ont permis de développer une expertise en gestion des communications internes et externes, en services-conseils, en stratégies de développement des affaires et en gestion de projets. 

Passionnée par l’entrepreneuriat et les communications, elle est reconnue, entre autres, pour ses capacités d’analyse, sa vision stratégique, son dynamisme et sa créativité.

Au sein de l’équipe de Femmessor, elle participe à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de communication et des stratégies en marketing de l’organisation, assure la gestion de plusieurs projets ainsi que la production d’outils et de documents liés aux communications et au marketing. Basée en Mauricie, elle collabore étroitement avec les équipes régionales dans le déploiement de leurs actions de communication et de rayonnement.

Derniers articles de cet auteur

Geneviève Dionne

Planette: un impact plus grand que nature

Myriam Tellier a créé l’entreprise Planette avec une seule chose en tête: transformer les gens en agent de changement.

Plus de détails

Geneviève Dionne

VegNature: Joindre l’entreprise familiale pour changer le monde

Émilie Grenier poursuivait une carrière en finance jusqu’à ce que sa mère Nancy lui offre de rejoindre l’entreprise qu’elle a fondée en...

Plus de détails

Geneviève Dionne

S’attaquer à sa stratégie d’affaires

Quand vous pratiquez un sport, soit vous êtes à l’attaque, soit à la défensive. De quel côté préférez-vous être? En affaires, votre...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue