Entreprendre pour avoir le contrôle sur les défis qu’on veut relever

Quel dynamisme! Au ton de sa voix, je n’ai aucun doute que Jessie Deroy s’est lancée en affaire parce qu’elle avait le goût que ça bouge. Jessie est l’une des quatre copropriétaires de Remorques Leblanc, une entreprise qui existe depuis 1995 et dont le rachat s’est effectué en 2012. C’est une entreprise qui a le vent dans les voiles avec une usine de fabrication de remorques de marque Pro-Max et cinq succursales où une quinzaine de marques de remorques sont offertes.

En affaires depuis 2012 avec son conjoint Martin Lachance, les 2 se sont associés en 2016 avec Kevin Richard et Kim Dumais, un autre couple d’entrepreneurs. « Nous avons accepté que nous ne puissions pas tout faire et que quatre têtes valent mieux que deux pour générer des idées et séparer les responsabilités », explique Jessie Deroy dont les responsabilités sont au niveau administratif et financier. « Nous nous complétons vraiment bien! Martin est aux ventes, Kevin à la fabrication et Kim aux ressources humaines et au marketing », précise-t-elle.

Associés

Tout en ayant des compétences complémentaires, l’équipe de gestionnaires se complète aussi au niveau de leur personnalité. Jessie précise que chez Remorques Leblanc ce sont les femmes qui développent! Fonceuses, Jessie et Kim sont toujours prêtent à mettre sur pied de nouveaux projets et à développer de nouveaux marchés. « Nos conjoints et associés ne nous arrêtent pas, mais ils nous amènent à nous questionner plus en profondeur et préciser nos objectifs avant d’aller de l’avant. »

Une entreprise innovante et humaine

L’équipe de Remorques Leblanc est composée de 24 employés, principalement basés à l’usine de Daveluyville. En bordure de l’autoroute 20, elle dispose d’une belle visibilité et d’une salle de montre pour les remorques. Chez Remorques Leblanc, on ne fait pas que fabriquer et vendre des remorques. Un service complet est offert incluant la réparation, la location et la personnalisation des remorques. La diversité des produits proposés permet à tous d’y trouver son compte, que ce soit en termes de grosseur de remorques ou de budget disponible. « On a de tout pour répondre aux exigences de ceux qui ont besoin d’une remorque de moins de 40 pieds », affirme Jessie.

L’équipe de travail occupe une place de choix pour les propriétaires. « Kim est la spécialiste des ressources humaines et a une vision différente de celle qu’on voit habituellement dans les entreprises. Quand on a besoin d’un nouvel employé, il doit non seulement se sentir bien avec les autres, mais l’équipe décide aussi si cette personne va bien s’intégrer avec eux. Chez Remorques Leblanc, une embauche, c’est une décision d’équipe », m’explique Jessie. D’ailleurs, c’est justement la dynamique de travail qui la rend le plus fière parmi les réalisations de l’entreprise. « Sans équipe, on ne peut pas accomplir plus et aller plus loin », ajoute celle qui lorgne maintenant le marché américain en se faisant accompagner par Carrefour-Québec International.

Toutes deux mères de jeunes enfants, Jessie et Kim s’assurent également que tous puissent concilier travail et famille. Les enfants sont bienvenus sur place lors des congés scolaires, et des endroits leur sont dédiés pour passer la journée.

Ses conseils : ralentir et prendre des vacances!

L’expansion qu’a prise l’entreprise depuis deux ans avec la construction de la nouvelle usine et l’ouverture de nouvelles succursales, Jessie se rend compte avec le recul que c’était peut-être trop d’un coup. « Nous avons appris de cette expérience. On a réussi à tout mettre en place, mais cela a été dur sur les liquidités de l’entreprise », explique-t-elle.

Afin de soutenir adéquatement l’importante croissance de leur entreprise, l’équipe s’est alliée de deux partenaires majeurs, Desjardins Capital et Femmessor. Le financement par le biais du capital-actions permettra notamment à Remorques Leblanc de se développer à l’étranger. « C’est un plus pour notre développement parce qu’on a une nouvelle ressource au sein de notre équipe de gestion avec beaucoup d’expérience. C’est un guide supplémentaire pour nos décisions d’affaires », ajoute Jessie. Elle en profite d’ailleurs pour souligner le travail d’accompagnement de Myriam [Paquin, directrice de portefeuille en capital-actions]. « Elle le mérite tellement! », dit-elle.

Après l’implantation de la nouvelle usine, les deux couples sont partis en vacances, ensemble et avec les enfants. « Il fallait décompresser un peu et c’est important aussi de se retrouver dans un cadre différent que celui du travail. Ça soude les liens. »

Que dire de plus ? Une équipe soudée, des employés dévoués et des partenaires externes pour les aider à grandir. Parions que nous n’avons pas fini d’entendre parler de Remorques Leblanc dans les prochaines années!

 

À propos de notre collaboration

Cet article est présenté dans le cadre d’une collaboration entre Femmessor et Cindy Rivard, présidente de Oyez Communications. Afin de mettre en lumière des entrepreneures d’exception, nous avons confié la tâche à madame Rivard de rédiger cette série de billets de blogue sur des entreprises ayant bénéficié de financement1 par l’entremise de Femmessor et qui représentent pour nous, une réelle fierté!

Pour consulter la série d’articles réalisée dans le cadre de cette collaboration, nous vous invitons à visiter notre blogue chaque mercredi.

1 Fonds pour les femmes entrepreneures FQ

À propos de l'auteur

Cindy Rivard

Cindy Rivard

Entrepreneure et formatrice spécialisée en stratégie de communication

Cindy Rivard est la présidente de Oyez Communications, entreprise évoluant dans le domaine des communications et du marketing. Entrepreneure née, elle partage son savoir et ses opinions à travers des articles de blogue. Depuis 2009, c’est près de 335 articles qu’elle a écrits. Nous vous invitons à visiter son site Internet pour en découvrir davantage!

Derniers articles de cet auteur

Cindy Rivard

Entreprendre pour créer son emploi avec Emily Paquette

2014 marque l’année où Emily Paquette a fait un virage à 180 degrés. Elle troque son poste de vice-présidente d’une organisation syndicale...

Plus de détails

Cindy Rivard

Entreprendre pour se réaliser et aller plus loin

Sentir que nous plafonnons dans notre carrière et avoir le goût de nous dépasser sont des raisons pour lesquelles l’entrepreneuriat peut nous...

Plus de détails

Cindy Rivard

Entreprendre pour collaborer et cocréer

Quand on pense " services sociaux ", on ne pense pas d’emblée à l’entrepreneuriat. C’est pourtant ce qui a façonné le désir...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue