Entrepreneures : 7 bons réflexes à développer

L’image fait cliché, mais c’est la réalité : une bonne entrepreneure, c’est avant tout une cheffe d’orchestre. Pour éviter d’être partout à la fois et de se perdre en chemin, il faut adopter certains comportements clé qui mènent au succès.

1. Gérer son temps

Le temps est la commodité la plus précieuse pour une entrepreneure.  Mais comment le gérer ? En se gardant du temps pour soi, tous les jours. Réservez une heure à votre agenda, le lundi matin pour établir vos priorités de la semaine. Étudiez le temps qu’il faudra pour préparer chaque rendez-vous. Repoussez tout ce qui n’est pas essentiel. Refaites cet exercice chaque matin pendant 15 minutes. Effectuez cette tâche dans un endroit où personne ne peut vous déranger (café, voiture, transports en commun).

2. Utilisez les bons outils de gestion

Pour gérer votre temps, soyez de votre temps ! Utilisez l’agenda électronique de votre téléphone : il vous accompagne partout, il est dans le nuage (donc survit à un café renversé ou au vol de votre appareil), c’est facile de déplacer/annuler/modifier/classer par priorité chaque événement, il permet d’établir facilement votre registre de déplacements (pour le fisc) … Pour vos priorités, utilisez une application de liste de tâches et vous y mélangez vos priorités personnelles et professionnelles.

3. Fermez vos sonneries

Vous recevez chaque minute courriels, textos et messages d’alerte de différentes applications ? Pour éviter de vous déconcentrer, fermez le son et la vibration dans les réglages. Dans votre message de boîte vocale, indiquez que vous retournez au plus tard vos appels avant midi ou 18h.

4. Gardez du temps pour vous

Chaque trimestre, une journée s’ajoute au calendrier. Bloquez-la dans votre agenda et fuyez, seule, vers un spa, un parc national, de petites routes de campagne, un musée, une auberge, le chalet… Profitez de la journée pour faire le vide, lire, écrire. Toutes les entrepreneures qui font cet exercice en reviennent recentrées, les idées claires et les priorités à la bonne place.

5. Faites du sport

Faites une activité physique qui vous fera suer au moins 30 minutes, trois ou quatre fois par semaine. Inscrivez ces périodes à votre agenda. Utilisez les transports actifs pour les courtes distances (marche, bixi, vélo), évitez les escaliers mobiles ou les ascenseurs. Au pire, installez un écran ou une tablette numérique (avec un support scénique) devant le tapis roulant ou vélo stationnaire de votre sous-sol pour regarder vos séries ou films préférés tout en brûlant des calories.

6. Recentrez votre plan d’affaires

Chaque année (pourquoi pas aux Fêtes ?), recentrez votre plan d’affaires personnel et d’entreprise. Sur le plan personnel, dressez la liste de tous vos projets de vie importants que vous désirez accomplir dans les 10 ou 15 prochaines années. Inscrivez un coût pour chaque projet et budgétez votre épargne en conséquence. Quant au plan d’affaires de votre entreprise, adaptez-le à l’évolution de celle-ci et aux nouvelles priorités issues de son développement ou des occasions d’affaires passées ou à venir. C’est le meilleur moyen de mesurer vos succès et échecs et de planifier les prochains mois. Vous pourrez ainsi arrimer plus harmonieusement les besoins de votre entreprise avec les vôtres et ceux de votre famille.

7. Déléguez, sachez vous faire accompagner

Vous n’avez pas tous les talents et on mesurera votre succès à votre capacité à vous entourer des meilleurs. Déléguez un maximum de tâches à vos collaboratrices et collaborateurs et gardez-vous la stratégie, l’encadrement et la recherche de clients. Soyez bien accompagnées : dotez votre entreprise d’un conseil consultatif, formé d’entrepreneures et entrepreneurs d’expérience, dans votre domaine ou non. Les membres de ce conseil  vont vous guider bénévolement pour les stratégies et les grandes décisions. Et travaillez sur vos propres capacités d’entrepreneure en vous dotant d’un ou d’une mentor(e). Car les entreprises en démarrage, dont le dirigeant(e) a un(e) mentor(e), survivent davantage que les autres.

Certaines croient que travailler 100 heures par semaine garantit le succès en affaires et une vie d’entrepreneure réussie. C’est faux. Certes, les entrepreneures travaillent fort et beaucoup. Mais la clé, c’est d’être efficace !

À propos de l'auteur

Réseau M

Réseau M

Mentorat pour entrepreneurs

Développer le plein potentiel des entrepreneurs par le mentorat
https://www.reseaum.com



Retour aux articles du blogue