Faire pivoter son entreprise et repenser demain

La COVID-19 frappe durement. C’est d’ailleurs le son de cloche que nous avons suite à notre sondage réalisé auprès de 1080 entrepreneures. On y apprend, entre autres, que deux entreprises à propriété féminine sur trois fonctionnent présentement à moins de 50 %. Certaines pourraient même ne jamais se relever de cette crise sans précédent (une entreprise à propriété féminine sur 5, selon notre sondage). 

Plusieurs facteurs expliquent cette situation. Tout d’abord, les femmes sont présentes dans les secteurs les plus affectés par la pandémie. Deuxièmement, les femmes sont majoritairement à la tête d’entreprises de petites tailles et ont plus difficilement accès à du capital. Notre sondage révèle d’ailleurs que seulement 20 % des femmes entrepreneures comptent utiliser les programmes gouvernementaux d’appui aux entreprises. Un grand nombre d’entrepreneures affirment ne pas être admissibles à ces programmes.

Dans le contexte actuel, faire pivoter son entreprise est primordial pour en assurer sa survie. Heureusement, les entrepreneures font preuve de résilience. Elles semblent prêtes à se retrousser les manches et se disent, malgré tout, confiantes pour l’avenir.

 

Pivot entrepreneurial, des exemples inspirants

Afin d’inspirer les entrepreneures du Québec à réinventer leur modèle d’affaires, nous avons réalisé une série de directs sur Facebook, en collaboration avec l’équipe de DanieleHenkel.tv, entièrement dédiée à la thématique du pivot entrepreneurial. Nous y avons présenté les parcours d’entrepreneures qui ont adapté leurs produits et leurs services afin de pouvoir poursuivre leurs activités.

Ce fut le cas notamment de Johanne Martineau, copropriétaire de la Boulangerie Merci la vie située dans les Laurentides. Pour s’adapter aux défis imposés par la crise, Johanne a mis sur pied un nouveau service de livraison et de cueillette à l’auto. Elle a également créé un site transactionnel et ce, en moins d’une semaine. 

Notre cliente du Centre-du-Québec, Sophie Lemieux d’Excellence Composites inc., a aussi fait preuve d’audace et d’innovation face à la crise. Alors qu’elle s’apprêtait à fermer son usine de matériaux de composites pour se conformer aux directives gouvernementales, elle a reçu un appel d’une compagnie qui souhaitait qu’elle produise des plexiglass de protection pour leur commerce. Pour livrer cette commande inédite, elle a fait appel à l’entreprise voisine de la sienne afin qu’elle lui prête l’équipement nécessaire à la production.

Josée Samson de SOS Odeurs a fait pivoter son entreprise en développant un désinfectant de surface. L’entreprise située en Estrie est spécialisée dans la fabrication de produits innovants qui neutralisent les odeurs et qui sont destinés aux grossistes du domaine animalier ainsi que dans les cliniques vétérinaires. En créant un nouveau produit, elle a été en mesure de répondre à un besoin qui s’est manifesté dans le contexte de la crise sanitaire. 

 

Différents moyens pour faire pivoter son entreprise

Que ce soit en développant de nouveaux produits ou services, en ajustant ses réseaux de distribution, ou encore en prenant un virage numérique, les entrepreneures font preuve d’une grande créativité et sont prêtes à se réinventer. 

C’est une excellente nouvelle! Plusieurs s’entendent pour dire qu’il y aura un « avant » et un « après » COVID-19. Chez Femmessor, nous sommes prêtes à soutenir les entrepreneures pour la suite! 

escaliers

 

Par où commencer?

Si vous êtes en mesure de vous accorder un peu de temps de réflexion dans la situation actuelle, je vous invite à vous reconnecter sur votre raison d’être. C’est elle qui vous montrera la voie à suivre! Repensez à pourquoi (votre Why, selon Simon Sinek) vous faites les choses, à ce qui vous a réellement motivé à démarrer votre entreprise. Notre cliente Michelle Secours de Frëtt Design a lancé sa première collection de vêtements pour femmes afin qu’elles soient élégantes tout en se protégeant du froid. Aujourd’hui, l’entrepreneure confectionne des masques communautaires pour protéger sa clientèle d’un mal beaucoup plus grand que le froid. Nous ne sommes pas surprises de constater le succès du pivot de Frëtt design, alors que l’entreprise reçoit des commandes de dizaines de milliers de masques! Pensez à pourquoi vous faites les choses d’abord et le comment viendra ensuite. Ne perdez jamais de vue vos valeurs et soyez ouvertes à vous réinventer. 

interrogation

 

N’hésitez pas à demander du soutien

Les règles de distanciation sociale ne devraient pas vous empêcher de bien vous entourer. Prendre un pas de recul, échanger avec une personne significative comme un(e) mentor(e) ou avec un(e) expert(e) peut faire la différence. Vous portez probablement toutes les solutions en vous. Toutefois, quelqu’un ayant une vision externe ou objective peut vous aider à y voir plus clair. 

C’est, entre autres, dans cette perspective que nous avons rendu disponible le service des Expertes Femmessor à toutes les entrepreneures durant la période de la crise. Que ce soit pour vous aiguiller au niveau de la transition vers le numérique, des médias sociaux, du développement des ventes, de la gestion financière ou autres, ces services sont accessibles et entièrement gratuits.

collaboration

 

Repenser demain

L’économie ne sera plus ce qu’elle était après la crise. On entend déjà parler de l’importance de construire une économie plus résiliente et plus verte; de favoriser la souveraineté alimentaire; d’encourager notre autonomie au plan de la production locale des biens et services essentiels.  

Les femmes entrepreneures représentent un vecteur important du commerce et de la production locale; elles sont aussi une source de changements positifs pour la société. Notre sondage démontre qu’elles souhaitent voir le modèle économique global évoluer pour faire une place prépondérante au développement durable.

Tant qu’à repenser le modèle d’affaires de son entreprise, aussi bien le faire dans une perspective à long terme qui s’inscrira dans le plan de reprise économique du Québec. Je vous invite à réfléchir dès maintenant à la façon dont votre entreprise contribuera à créer un monde meilleur.

regard vers l'avenir

Chères entrepreneures, vous avez démontré encore une fois que vous êtes des modèles de force et de résilience. Vos efforts quotidiens se doivent d’être soulignés. Vous faites notre fierté et vous demeurez au cœur de nos priorités. 

Je vous souhaite sincèrement tout le meilleur pour la suite, 

Sévrine

 

À propos de l'auteur

Sévrine Labelle

Sévrine Labelle

Présidente-directrice générale de Femmessor

Sévrine Labelle est présidente-directrice générale de Femmessor Québec. C’est sous son leadership rassembleur qu’œuvre la cinquantaine de ressources dédiées au développement de l’entrepreneuriat féminin dans les 17 régions de la province. Son parcours, couronné de nombreuses réalisations, nous a révélé une femme d’action qui sait faire preuve d’audace pour atteindre ses objectifs. Titulaire d’un baccalauréat en communication-politique de même que d’une maîtrise en administration, madame Labelle détient une solide expérience en matière de développement économique et d’accompagnement pour les entrepreneur(e)s. Elle a notamment travaillé à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et s’est impliquée au sein de plusieurs organisations.

Derniers articles de cet auteur

Sévrine Labelle

Quel monde voulons-nous léguer à nos enfants?

Il y a quelques jours, nous célébrions la fin des études secondaires de mon fils Lucas, 16 ans. Nous avons réuni quelques amis proches pour lui...

Plus de détails

Sévrine Labelle

Découvrez 4 conseils pour les entrepreneures inspirés de l’entretien avec Michelle Obama

C’est Sévrine Labelle, PDG de Femmessor, qui a eu l’honneur d’animer l’entretien avec l’ancienne première dame des États-Unis lors de...

Plus de détails


Retour aux articles du blogue