Femmessor salue les mesures destinées aux entrepreneur(e)s - Un soutien nécessaire pour les femmes

Québec, 30 mars 2020 - Femmessor salue les mesures annoncées vendredi dernier par le gouvernement fédéral pour les entrepreneur(e)s et rappelle qu’il est primordial de poursuivre les efforts afin de soutenir l’entrepreneuriat québécois et notamment, l’entrepreneuriat féminin afin de conserver les acquis difficilement gagnés au cours des 10 dernières années.

« Le constat est clair : les femmes sont durement touchées par la COVID-19. À l’heure actuelle, Femmessor compte près de 400 entreprises dans son portefeuille d’investissement. Si la situation s’est transformée en opportunité d’affaires pour quelques-unes de nos clientes, la grande majorité éprouve d’importantes difficultés financières et certaines pourraient ne pas se relever de cette crise sans précédent. En ce sens, les subventions salariales annoncées par le gouvernement fédéral sont salutaires, de même que l’aide financière visant les entreprises ayant moins de 1 M$ en masse salariale. » mentionne Sévrine Labelle, PDG de Femmessor.

Bien que cette crise touche tout le monde, hommes et femmes, les entrepreneures en subiront davantage les contrecoups. Plusieurs facteurs expliquent cela. Premièrement, un grand nombre de femmes détient des entreprises dans les secteurs les plus affectés par la pandémie : services aux entreprises et à la personne, commerces de détails et commerces de proximité, restauration, hébergement et tourisme. De plus, la majorité des femmes gèrent des entreprises de petites tailles (51 % des entreprises à propriété féminine sont des entreprises individuelles et 46 % ont moins de 20 employées). Ces entreprises possèdent donc moins de liquidités et elles ont plus difficilement accès à du capital. Qui plus est, les femmes assument encore majoritairement les tâches domestiques et les tâches reliées aux enfants, en plus d’être les premières aidantes qui prennent soin des aînés.

« Aider les femmes à faire pivoter leur entreprise est primordial pour en assurer leur survie. En plus d’avoir offert des mesures d’allègement pour ses clientes financées par le Fonds pour les femmes entrepreneures FQ et le Fonds Femmessor, notre équipe a renforcé son offre d’accompagnement. Chaque jour, ce sont plus de 100 contacts qui sont faits aux entrepreneures issues de notre communauté. Des séances de verbalisation ont également été ajoutées à l’offre de services afin de permettre aux entrepreneures d’exprimer leurs préoccupations, une stratégie aidante pour la gestion du stress et le retour à l’équilibre. » ajoute Sévrine Labelle.

L’organisation, qui œuvre dans le développement de l’entrepreneuriat féminin depuis plus de 20 ans et qui est présente dans les 17 régions du Québec, continue de se pencher sur des mesures concrètes et met en place des initiatives afin de renforcer son offre accompagnement aux entrepreneures en cette période difficile. Femmessor invite aussi les autorités publiques à considérer les besoins particuliers des femmes en entrepreneuriat et se dit prête à collaborer pour assurer le succès des initiatives annoncées.

« L’activité entrepreneuriale des femmes est au cœur de la vitalité économique du Québec. Plus que jamais, il est nécessaire de leur assurer un soutien significatif » a conclu Sévrine Labelle.

 

À propos de Femmessor Québec

Femmessor est une organisation dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin qui a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d’entreprises dirigées et détenues en tout ou en partie par des femmes dans les 17 régions du Québec.

Son offre de financement, conjuguée à une expérience d’accompagnement adaptée aux besoins des entrepreneures, permet à ces dernières de bâtir des entreprises durables et prospères.

Femmessor est soutenue financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). Grâce à des partenariats avec le Fonds pour les femmes entrepreneures FQ (Investissement Québec, Fondaction, Femmessor) et Desjardins Capital, elle facilite l’accès à près de 25 millions de dollars pour soutenir, par le biais de prêts conventionnels et en capital-actions, des entreprises comptant au moins une femme dans un poste stratégique et détenant au moins 25 % des actions.

 

—30—

 

Renseignements :
Véronique Dargis
1 844 523-7767, poste 213
v.dargis@femmessorqc.com

Pour plus d’information au sujet de Femmessor Québec
femmessor.com

DOCUMENT EN PDF