Réaction de Femmessor au projet de loi 27

La refonte d'Investissement Québec doit aussi permettre de propulser la participation des femmes dans les secteurs porteurs de l’économie

Québec, le 3 octobre 2019. Femmessor Québec a procédé hier au dépôt d’un mémoire dans le cadre des Consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 27. Ce projet de loi concerne l’organisation gouvernementale en matière d’économie et d’innovation et définit la refonte du modèle d’intervention d’Investissement Québec telle que proposée par le ministre Pierre Fitzgibbon.

« Femmessor salue la volonté du gouvernement d’offrir aux entreprises du Québec un outil d’intervention amplifié pour stimuler l’investissement privé, la productivité, l’innovation et les exportations. Toutefois, nous souhaitons insister sur l’importance de porter une attention particulière aux entreprises à propriété féminine, alors que les femmes ne détiennent que 11 % des entreprises de 100 employés et plus, et 11,1 % des entreprises exportatrices », mentionne Guylaine Caux, présidente du conseil d’administration de Femmessor, et présidente de l’entreprise Groupe Conseil SCT inc. « Bien que les outils proposés soient disponibles autant aux femmes qu’aux hommes, notre expérience en entrepreneuriat féminin nous démontre que c’est en bonifiant une structure spécifiquement dédiée aux femmes que l’écart diminuera graduellement » ajoute Mme Caux.

Les femmes ont évolué de manière très favorable sur la scène entrepreneuriale du Québec au cours des dernières années. Elles sont d’ailleurs trois fois plus nombreuses qu’en 2009 à démontrer l’intention d’entreprendre. Les entreprises à propriété féminine connaissent aussi une croissance supérieure aux entreprises appartenant aux hommes en termes de nombre et de création d’emplois, et elles ont mieux performé lors de la crise économique de 2008-2009. Il faut maintenir cet élan.

« Tant et aussi longtemps que les femmes ne seront pas aussi présentes que les hommes dans le domaine de l’entrepreneuriat, nous nous privons d’une grande richesse collective. Les écarts qui persistent se traduisent par une perte théorique de dizaines de milliers d’entreprises au Québec. Au Canada, si les entreprises à propriété féminine généraient autant de revenus que les entreprises appartenant aux hommes, ce sont plus de 88 G$ qui seraient injectés dans l’économie du pays. C’est non négligeable », ajoute Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor.

Femmessor a développé une expertise de pointe en matière de financement et d’accompagnement des femmes entrepreneures. Depuis 2001, l’organisation a permis l’octroi de 26,8 M$ en financement au sein de plus de 1100 entreprises dirigées et détenues par des femmes et dont 78 % sont toujours en activité après 5 ans. Ces investissements ont généré plus de 144 M$ en retombées et ont permis de créer et de maintenir 5300 emplois. À travers le temps, les actions de Femmessor ont touché plus de 68 000 entrepreneures au Québec.

« Il est impossible de développer l’économie du Québec à son plein potentiel sans propulser la participation des femmes dans les secteurs porteurs de l’économie. Investissement Québec peut compter sur Femmessor, la référence nationale depuis 20 ans en matière de développement et de soutien à l’entrepreneuriat féminin. Notre organisation a fait ses preuves et a permis à des milliers de femmes de construire des entreprises prospères, durables et dont la contribution économique est indéniable. En appuyant et augmentant le soutien à Femmessor, le Québec s’assure de développer sa plus importante réserve entrepreneuriale » conclut Mme Labelle.

Pour consulter le mémoire de Femmessor déposé dans le cadre des Consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n° 27, cliquez ici.

À propos de Femmessor Québec

Femmessor est une organisation dédiée au développement de l’entrepreneuriat féminin qui a pour mission de contribuer directement à la création, à la croissance et à l’acquisition d’entreprises dirigées et détenues en tout ou en partie par des femmes dans les 17 régions du Québec.

Son offre de financement, conjuguée à une expérience d’accompagnement adaptée aux besoins des entrepreneures, permet à ces dernières de bâtir des entreprises durables et prospères.

Femmessor est soutenue financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). Grâce à des partenariats avec le Fonds pour les femmes entrepreneures FQ et Desjardins Capital, elle facilite l’accès à près de 25 millions de dollars pour soutenir, par le biais de prêts conventionnels et en capital-actions, des entreprises comptant au moins une femme dans un poste stratégique et détenant au moins 25 % des actions.

—30—

Renseignements :
Véronique Dargis
1 844 523-7767, poste 213
v.dargis@femmessorqc.com

Pour plus d’information au sujet de Femmessor Québec
femmessor.com

COMMUNIQUÉ EN PDF

PUBLICATIONS FEMMESSOR